LES MURS DE GRISELDA GAMBARO

LES MURS de Griselda GAMBARO

Sous le prétexte d'une invitation, le jeune homme se retrouve dans un lieu étrange où l'attendent l'huissier et le fonctionnaire.

 

Ces derniers, sous des aspects cordiaux, empathiques et compatissants, vont nous démontrer la puissante mécanique de la dépossession physique et psychologique.

 

Griselda GAMBARO, par le biais d'une écriture rigoureuse et d'une mécanique parfois burlesque, tantôt absurde mais bien huilée, nous fait découvrir des personnages hauts en couleur.

La dynamique perpétuelle de retournement des rapports entre les personnages offre une belle machine à jouer.

 

Avec un style magistralement percutant et efficace, elle nous propose un subtil jeu de massacre où la torture psychologique et physique de mise, amène le spectateur à se demander si l'Homme ne serait pas un loup pour l'homme.

 

L'auteure Griselda GAMBARO a écrit cette pièce en 1963, l'Argentine était alors un pays dominé par la junte militaire.

 

 

D'après l'oeuvre de Griselda GAMBARO.

Traduction de Françoise THANAS

Mise en scène: Fatah BOUDIA

Jeu: Xavier BESSON, Laurent MERA, Benjamin ESCOFFIER et Benoît GRÛEL.

Création Lumière: François ROBERT

 

 

« Mais quelle tristesse jeune homme ! Seul le mort est sans remède. Ou le remède c’est la mort. Ou le contraire. (Il rit). Malheur, où ai-je la tête ! Vous devez être mort de faim ! Avez-vous mangé ? »

-Le Fonctionnaire (Acte 1, sc1)



Dates à retenir:

25 Janvier: Knock au CCVA (Villeurbanne)